Les orgues ... à la source de l’œuvre

César Franck eut à cœur de mettre l’orgue français sur une voie nouvelle. Interrompue à la Révolution Française, la tradition de l’orgue français était dans un état de décadence totale au début du XIXème siècle, tant au point de vue du répertoire que de la facture. L’arrivée du jeune facteur d’orgues Aristide Cavaillé-Coll à Paris, venu avec ses idées novatrices en matière de facture d’orgues, permit de créer un visage nouveau de l’orgue français. Il sut trouver un appui indéfectible avec César Franck. Dès lors, les orgues de Cavaillé-Coll furent à la source de sa pensée créatrice et artistique, résumant sa célèbre phrase « l’orgue, c’est mon orchestre » !

César Franck

1822-1890

Commémoration

9-11 décembre 2022

Basilique Sainte Clotilde, Paris VII

© 2022 L’ équipe du Grand-Orgue de Ste Clotilde

César Franck

1822-1890